Hardtek Style (partie 1)

Formateur :

Déscription :

Formateur

Bio

DANY ROCK a été créé dans les années soixante par mes grand-parents. C’était leur nom de scène, et ils se produisaient dans le nord de la France avec mon père, le guitariste.

J’ai décidé de choisir DANY ROCK JR (junior) comme nom d’artiste, en mémoire de mes grands-parents, même si mes tendances musicales sont plutôt électroniques.

Ma formation musicale est basée principalement sur les enseignements de mes grands-parents (accordéon, batterie) et de mon père (guitare).
Passionné d’informatique, j’ai rapidement été attiré par la composition sur ordinateur, avec des synthétiseurs, me permettant ainsi de créer mes propres musiques seul.
Lorsque j’étais étudiant à l’université, j’ai eu l’occasion de mixer en tant que Dj dans des soirées privées dans le nord de la France et en Belgique.
Je créais également des banques de sons pour des synthétiseurs connus, ce qui me permettait de gagner un peu d’argent pour acheter mon matériel.
Il y a quelques années, j’ai décidé de mettre en ligne des vidéos tutorielles sur reason 4 pour que mon père puisse s’initier à ce logiciel. J’ai partagé cette série de tutoriels au grand public en me disant que cela pourrait certainement être utile pour d’autres débutants … et c’est là qu’est née ma chaîne Youtube.
Mon surnom est DRJ.

Je crée des tutoriels en français sur des :

  • Applications musicales : Ableton Live, Reason, Logic Pro, Garageband, Audacity, Bitwig Studio.
  • Instruments virtuels : Massive, Sylenth1, Alchemy, des Vst et Audio Units.
  • Instruments hardware : Maschine Mikro MK2, Ableton Push.

Je crée également des banques de sons ainsi que des « presets » pour divers instruments virtuels.

Social

Description

Ableton Live: Style Hardtek :

  • Caler les samples
  • Créer une Bass en sidechain
  • Créer un effet « rolling » bass
  • Créer un drumrack et utiliser un rack d’effet audio

Vous pourriez être intéressé par :

Cette vidéo est dans la chaine :

Cette vidéo est dans la playlist :

RÉDIGER VOTRE COMMENTAIRE